24 mars 2020

Tout se retire ...

  Je m’épanche sur la couleur de la ville  Pour cueillir la brûlure du vivant  Mais Tout se retire    Je voudrais faire avancer le jour  Éveiller l’aube Je voudrais escorter la mer au pied des falaises  Mais tout se retire    Je voudrais tisser une dernière tendresse  Étreindre une bourrasque  Égoutter la lumière    Tout se retire  Mais à distance  j’aspire en silence à mes futurs caprices Une Âme à l'Encre de Chine 
Posté par UNE AME à 20:19 - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 mars 2020

Je m’en vais dormir sur son visage

Je m’en vais dormir sur son visage Je suis son hôte Je me retiens chez lui ... là haut ...dans sa tête ... Je souffle dessous son crâne pour bien défaire les plis de sa peau et passer entre les mailles du jeu Je cherche sa bouche, j’y ajuste la mienne et change son propos J’entre en carrière dans son projet et y reste en lice Je saute de ride en ride Je mets du cœur d’ébène sur son visage pâle Je plonge et remonte jusqu’à son oreille Pour s’entendre ... parler ... même bouche cousue la mienne dessus Je m’en vais dormir sur son... [Lire la suite]
Posté par UNE AME à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2020

Je suis femme

Je suis femme Elle parle en sujets cois.Elle est en vies silencieuses.A l’arrêt parfois. Elle se libère d’énergies encloses.Elle écrit sur ce qui fait trace.Couleurs et ombres. Elle avance en magicienne.Elle encercle images et mots. Elle les relie. Elle colporte des fêtes de joies et de rires comme une vendeuse de crêpes criant ses oublis Elle est courbure ... grâce ...naïveté... flocon parfois ....offrande .... réussite ....poésie .... rêverie .... Elle s’envole en bourgeons encore et toujours jusqu’au mourir ...je suis... [Lire la suite]
Posté par UNE AME à 17:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 mars 2020

Souviens-toi

Souviens toi    Tes ancêtres hantent  l’ombre de tes  mains  Comme un arbre dont les branches se noient pour ne jamais croiser la lumière  La sève pleure et déborde sans consolation    Souviens toi du sommeil ardent qui déjoue l’épine sous la fleur    Souviens toi    Certes tout pèse ici au pied de l’horizon  Mais Parce que tu te souviens et que tout bataille tu relances la vie    Souviens toi que j’écris à vie pour toi  Une âme à... [Lire la suite]
Posté par UNE AME à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2020

Au cœur de ma vie...

Au coeur de ma vie, ton amour ...Dans l’émerveillement trouble de ta présence comme dans les affres de tes absences, ton amour chante sur tous les tons, sur toutes les gammes. Ton amour se glisse à tout moment en douces confidences tendrement murmurées depuis l’émoi des premiers mots du réveil jusqu’aux premiers gestes du soir et même dans nos secrets gémissements . Ton amour capte tous mes maux ; il se glisse sous toutes les formes ; il est poème. Ton amour .... miroir du bonheur.   https://youtu.be/1k0nMxO6mu0   ... [Lire la suite]
Posté par UNE AME à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]